ASSOCIATION MEDICALE DE REHABILITATION DES VICTIMES DE LA VIOLENCE ET DE LA MALTRAITANCE

LES VICTIMES DE LA TORTURE.

 

      1.  Victimes de la détention arbitraire rescapées des centres et camps de     séquestration Dar Mokri  ,Derb Moulay cherif, complexe  de Rabat ,  Courbis/ Anfa (Casablanca 1973-74) et des différentes  commissariats et prisons  

  

     2. Victimes de la disparition forcée :

 

                     2. 1 Disparus des années   70 « réapparus ».

 

Il s’agit de prés de 400 personnes disparues, enlevées et tenues au secret,                              pendant 10 à 18 ans pour la plupart d’entre elles, avant d’être libérées notamment en 1991 par les forces de sécurité.

 

                   2. 2.  Personnes déclarées disparus non réapparues ou dont le sort demeure inconnu a  ce jour

 

                2.3.  Victimes des mauvais traitements et de torture lors des émeutes particuliéremlent celle  de 1965,1981, 1984.1991…

  

       3. victimes des différentes violations des droits de l’homme a ce jou


     4  . Les victimes indirectes de la Torture : Proches parents des victimes

 

Toutes ces personnes ont subi différentes formes de tortures et de mauvais traitements dans des conditions abominables et traumatisantes. La plupart ces personnes souffrent encore à ce jour de séquelles psychosomatiques, de multiples carences vitaminiques et surtout de multiples handicaps physiques, mentaux, psychologiques et affectifs graves dont certains  ayant été témoins de la mort lente et pénible, en détention, de leurs compagnons, codétenus et codisparus .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.